Performance SALLE D'EAU - New York - Juin 2007 (2)



Tu fermes les yeux. Tu fermes les yeux.
Tu es déjà prêt. Sans le savoir.
Le robinet fait entendre son goutte-à-goutte. Tu as du mal à l’arrêter.
De toute façon il est trop tard puisque tu es là pour faire ta toilette et tu veux prendre une douche.
L’eau coule sur ton visage, chaude, glissante.
Tu refermes les yeux et la vapeur monte lentement au plafond, formant une sorte de brouillard.
L’eau continue de couler, elle étouffe les bruits extérieurs.
Les yeux toujours fermés, tu te rêves liquide, glissant, fuyant, t’écoulant dans la canalisation.
ta peau frissonne et pourtant il fait chaud, la vapeur continue de monter.
Tu n’entends rien, que la chute de l’eau et ta respiration.
Tu as le dos tourné et tu ne vois pas, tu ne vois pas ce qui arrive derrière.
L’eau qui glisse ne peut effacer ce qui se passe dans ton dos.
Elle coule, glisse, fuit dans la canalisation.
Toi, tu restes les yeux fermés, dans la vapeur et tu ne t’es pas encore retourné.
L’eau fait des gargouillis en s’écoulant dans les tuyaux.
Tu es seul, nu, en cœur, en vue, tu t’écoutes.
Tu t’écoutes attentivement, toi aussi tu fais des bruits.
À la lumière de tes tubes.
Que disent tes tubes ? Tube digestif ? Trachée ? Tube vocal ? Tube anal ?
Nous sommes des tubes qui s’écoutent résonner.
Écho, écho, écho sur le carrelage, ta voix résonne.
Aaaaaaaaaaaaaaaaah ! Sourire aux lèvres. (...)

Danse-choregraphie : Olivier Gabrys -
Texte : Virginie Poitrasson - Video-actrice : Alice Robert




Aucun commentaire: